INFO ECO : BoostElles, le programme qui rend les femmes sûres d’elles

Capture d’écran 2016-05-16 à 22.43.46
Différence de salaires, absences aux postes à responsabilités, travail à temps partiel … autant de raisons qui fragilisent la femme et l’empêchent parfois de s’accomplir.
Baignée dans la finance pendant 16 ans, Goretty Ferreira a lancé un programme sur-mesure qui donne des ailes.

Info-éco / Pourquoi est-il nécessaire de créer une formation spécifique aux femmes ?

Goretty Ferreira / J’ai travaillé pendant 16 ans dans le milieu de la finance, dont une dizaine d’années en tant que directrice en développement et stratégie commerciale, j’étais chargée de grands comptes. Dans mon entourage, j’ai souvent été confrontée à des femmes qui refusaient de prendre des responsabilités, par peur de l’échec, par manque de confiance, elles ne se jugeaient pas aptes à prendre le poste. Pour moi, elles l’étaient à 300 %, mais elles n’y allaient pas.
La place de la femme étant viscérale chez moi, je devais comprendre ce bloquage.
Les femmes sont les plus diplômées, pourquoi s’arrêtent-elles en cours de chemin ?
A l’aube de mes 40 ans, je ne voulais plus être spectatrice du manque de confiance des femmes, je voulais agir. Avant de tout plaquer, j’ai souhaité compléter ma formation par une certification d’intelligence émotionnelle et par un master 2 de coaching, reconnu par l’Etat. Pour moi, deux bases de vie sont indispensables et indissociables, ce sont le savoir-être et le savoir-faire.

Info-éco / Comment décrivez-vous votre école ?

G. F. / Ce n’est pas encore une école, mais plutôt une agence pour l’entreprenariat au féminin.
J’ai toujours été passionnée par l’individu et les neurosciences. Ma formation se concentre sur la personne afin qu’elle développe son leadership pour mener à bien sa stratégie. BoostElles, c’est apprendre à développer son savoir être pour créer du business. La formation s’adapte à la personne avec les outils que j’ai mis en place.

Info-éco / A qui s’adresse votre formation ?

G. F. / A toutes les porteuses de projet, à celles qui veulent changer de vie, aux dirigeantes d’entreprises, aux repreneuses … , nous proposons du sur-mesure à différentes étapes, de l’émergence du projet, jusqu’à sa concrétisation. La vie d’une entreprise se définit en quatre parties : l’introduction, la croissance, la maturité et le déclin. A chaque étape, l’entreprise a besoin d’une réponse différence. Tel un enfant, ses besoins ne sont pas les mêmes à deux mois, qu’à deux ans.
La femme est sa propre censure, parfois c’est une réelle souffrance. Nous sommes capables de tout assumer, mais à condition de démarrer par soi-même. Viktor Frankl, le père de la logothérapie a écrit : “Chaque être humain a la liberté de choisir à chaque instant”. A nous de choisir.

Source : Info Eco – Propos recueillis par Lydia De Abreu

Articles associés

Réagir à cet article