Trouvez du temps pour gérer vos réseaux sociaux !

Où en êtes-vous sur les réseaux sociaux ? Qu’avez-vous mis en place ?

Etre présent et actif sur les réseaux sociaux est devenu une étape obligatoire voire une nécessité pour toute stratégie globale d’entreprise.
C’est un facteur déterminant de succès !
On ne le répètera jamais assez, mesdames soyez visible.
Comme j’aime le dire : « il vaut mieux une action imparfaite, qu’une parfaite inaction » alors dans le cycle d’introduction de votre développement d’entreprise, si votre trésorerie ne vous permet pas d’avoir un expert, faite le seule !

Voici quelques trucs et astuces qui vous permettront de bien vous lancer.

Trouver-temps-gestion-réseaux-sociaux-Titre-560x233

Trouver du temps pour gérer vos réseaux sociaux en étant patron ou dirigeant d’entreprise est complexe. Immédiateté, instantanéité semblent parfois être plus contraignants qu’à l’époque de la machine à écrire. Vous êtes sans arrêt sollicité et j’entends souvent mes participants aux formations me dirent :

« Nous recevons déjà tellement d’e-mails, nous ne voulons pas rajouter un canal de communication supplémentaire »
Cette situation est vraiment commune à beaucoup d’entre vous, acteurs d’entreprises et PME, quand il s’agit d’être plus actif par exemple sur LinkedIn.

Lorsqu’on aborde l’animation des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, la page entreprise de LinkedIn, etc., la réaction est similaire. Soit l’entreprise ne voit pas où trouver du temps, soit elle n’a pas de budget.

Voici ma solution pour le budget : prenez votre compte « publicité », regardez les montants de vos actions et évaluez en vis-à-vis les résultats. Les opérations de communication non concluantes peuvent être réattribuées à votre présence sur les réseaux sociaux pour l’an prochain.

Maintenant que vous avez trouvé du budget, il faut vous organiser votre stratégie réseaux sociaux et de contenu. Ensuite de quoi trouver du temps pour gérer vos réseaux sociaux.

Et si nous nous penchions un peu plus du côté de votre organisation, plusieurs choix s’offrent à vous :

1. Engager un community manager/social media manager

La première de ces options est l’engagement d’une personne qualifiée pour s’occuper de vos réseaux sociaux. Si le community manager ou le social media manager conviennent à des structures relativement grandes, dans les PME, il est risqué d’engager 100% de charges dans un salaire à priori improductif.

Là encore plusieurs variantes s’offrent à vous :

employer un community manager à temps partiel.
Identifier une personne responsable de votre marketing et communication ayant un profil orienté web 2.0 avec des qualités pour la rédaction web et par exemple le graphisme.
Former un de vos collaborateurs motivés aux réseaux sociaux.
Tout dépend des ressources financières et humaines à disposition au sein de votre PME.

2. Sous-traiter l’animation de vos réseaux
Si je ne recommande habituellement pas l’animation des réseaux sociaux en externe, c’est tout de même une prestation que je propose à mes clients. Contradictoire me direz-vous ! Je m’explique.

S’exprimer au nom d’une entreprise en étant externe n’est pas aisé. Par contre, l’externalisation de la création de contenus ou de votre community managment est réalisable en prenant soin des points suivants :

créer une relation de confiance, bien se connaître ainsi que les prestations et les objectifs
organiser un plan de diffusion à l’avance
les deux parties doivent être atteignables et disposées à réagir rapidement (par SMS par exemple cela joue très très bien)

3. Créer votre contenu et animer vos réseaux sociaux vous-même
La personne la mieux placée pour parler de vos prestations et être en relation avec vos clients, c’est vous : patron de PME. De toute façon dans votre emploi du temps actuel vous prospectez, vous rencontrez des clients, vous participez à des conférences, etc. Bref, vous réseautez et communiquez. Et si vous faisiez différemment en dégageant du temps pour gérer vos réseaux sociaux ?

Étape 1 : organiser les informations pour qu’elles vous parviennent automatiquement
Pour obtenir de la visibilité sur les réseaux sociaux, il vous faut avoir quelque chose à transmettre : du contenu. Créez-vous une veille avec des contenus issus de la toile. Ceux-ci vous intéressent et surtout votre public cible, votre audience et vos abonnés. Inscrivez-vous à des newsletters, organisez un lecteur de flux RSS comme Feedly, un Paper.li ou un Scoop.it ou consultez simplement vos fils d’actualités réseaux sociaux.

Étape 2 : dégagez du temps pour gérer vos réseaux sociaux
Imaginons que vous allez dans 2 conférences de moins par mois, c’est déjà grosso modo (conférence, apéro et déplacement compris) 5h mensuelles de gagnées. 5h par mois c’est aussi 1h10 par semaine de temps pour gérer vos réseaux sociaux. Réparti sur 5 jours, cela vous laisse un peu moins de 15min quotidiennes pour diffuser votre contenu récolté.

Étape 3 : utilisez les temps morts de la journée
Prenez soin d’installer les applications réseaux sociaux sur votre smartphone et vous pourrez optimiser les moments creux de votre planning. Par exemple :

votre pause café du matin avec 20 minutes ou Le Matin : passez à votre mobile et aux réseaux sociaux et suivez vos journaux favoris. Les nouvelles importantes vous parviendront sans problème dans votre fil d’actualités.
Vous arrivez 5-10 minutes en avance à un rendez-vous de chantier ou pour voir un client ? Attrapez votre mobile, un petit tour sur votre application LinkedIn !
Mes astuces pour gagner du temps dans l’animation de mes réseaux sociaux
Astuce n°1 : récolte du contenu
Tout d’abord je récolte du contenu issu de ma veille, soit directement par RSS/newsletter dans une boîte e-mails dédiée, soit dans un lecteur de flux RSS qui s’appelle Feedly. Je crée aussi du contenu pour mon blog ou mes clients.

Pour toutes ces opérations que j’effectue de la lecture de ma veille à la diffusion du contenu en passant par la rédaction de mes articles de blog, j’ai du temps alloué. Lorsque je m’y attèle, je règle mon alarme sur mon smartphone. Quand elle sonne, je m’arrête et si je n’ai pas terminé je lui réattribue du temps dans mon agenda. Vous pouvez aussi utiliser la technique Pomodoro.

Astuce n° 2 : fermer les programmes …
Si je dois vraiment me concentrer : le téléphone est sur silence. Mon e-mail fermé et sans aucune notification. Ainsi, je suis tout à mon affaire et beaucoup plus efficace. Il m’arrive aussi de changer de lieu de travail; facile avec le laptop de devenir un travailleur nomade.

Remarque : Je vous recommande vivement de désactiver immédiatement les petites fenêtres intempestives signalant de nouveaux e-mails. Même si vous ne les consultez pas, ils attirent votre attention et retienne votre cerveau hors de votre activité actuelle quelques millièmes de seconde. C’est suffisant pour vous déconcentrer.

Astuce n° 3 : organisation et discipline
Organisation et discipline sont les maîtres mots de votre présence sur le web. Insérez vos contenus (les vôtres et ceux récoltés sur le web) dans un calendrier de diffusion. Ainsi chaque fois que vous avez un créneau pour relayer ces informations sur vos réseaux, il vous suffit de puiser dedans.

Vous pouvez aussi vous créer un carnet d’idées pour vos prochains articles de blog ou pour rechercher des informations sur le web répondant aux besoins de vos relations. Evernote est un excellent outil pour cela. Si vous installez l’application sur votre smartphone et sur votre ordinateur, vous aurez toujours accès à vos notes.

Je vous recommande d’avoir un peu d’avance (un mois me paraît bien) dans la création de vos articles de blog, de vos visuels pour les réseaux et aussi pour votre calendrier éditorial. Ainsi, si vous affrontez une période chargée, vos contenus n’attendent que d’être diffusés.

Astuce n° 4 : automatisation
La plupart du temps, je recommande à mes clients de diffuser directement sur les plateformes en live, parce que :

sur chaque plateforme sociale, vos contenus ressortent plus ou moins différemment : Facebook a besoin de grandes images, Twitter aussi, LinkedIn un peu moins … Pinterest aime les images beaucoup plus grandes que Facebook…
sur Facebook vos vidéos natives obtiennent plus de vues que celles issues de YouTube.
En bref, chaque réseau a ses particularités. Pour vraiment optimiser la diffusion de vos contenus, il faut le faire sur le réseau lui-même. Et cela prend environ 10-15 minutes pour chacune de vos publications.

Mais, plutôt que de ne rien faire par manque de temps, l’automation est un moindre mal.

Facebook permet de programmer vos publications.
Les social media dashboard comme Buffer vous offrent de programmer vos informations sur vos réseaux favoris. En plus, vous profitez de statistiques ce qui n’est pas nécessairement le cas sur tous les réseaux sociaux.
En conclusion pour dégager du temps pour gérer vos réseaux sociaux…
Choisissez qui va s’occuper de votre stratégie et de la diffusion de vos contenus et l’animation de vos comptes sociaux. Ensuite, organisez la récolte de l’information pour obtenir du contenu, ainsi que la création de vos contenus propres (visuels, articles de blog). Équipez-vous d’outils pour vous simplifier la vie.

Source : PME WEB

Articles associés